Les avocats du gouvernorat de Gafsa ont décidé d’entamer une grève les 21 et 22 novembre, en protestation contre la détérioration des services au sein des tribunaux et le manque de magistrats.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque fm, Maître Tijani Amara, chef de la section régionale des avocats a précisé que la grève est le résultat de la défaillance des conditions de travail à Gafsa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *